Différences entre les chaussures de running

   Contrairement aux idées reçues on ne choisit pas sa  paire de chaussure juste par rapport à son poids et si l'on est pronateur, supinateur ou neutre.

   Il y aura bien d'autres critères à prendre en compte et à prioriser par rapport à ceux cités au dessus. Fréquence d'entrainement, foulée arrière/médio/avant pied, objectif de course, antécédents de blessure, terrain de course,.. et le plus important sera de connaitre ses préférences motrices. (Les préférences motrices feront l'objet d'un article explicatif prochainement).

   En connaissant celles ci, et en y adaptant le choix de la chaussure, sans oublier de prendre en compte les autres critères, nous pourrons choisir les modèles qui permettront de faciliter l'amélioration des performances et surtout limiteront le risque de blessure.

   ATTENTION: La bonne paire de chaussure ne remplacera pas un entrainement progressif et de qualité dans la recherche de performance.

   Une fois tous ces critères analysés, il faudra faire le choix de la chaussure en choisissant ses caractéristiques:

-Stack: C'est la semelle de la chaussure, on regardera sa hauteur, sa forme et sa dureté. Certains auront besoin de matériaux durs et d'autres de matériaux mous pour être stable.

-Drop: C'est la différence de hauteur entre l'arrière et l'avant du stack. Une hauteur faible n'aura pas le même impact sur la foulée et ne sollicitera pas les muscles de la même manière. Il oscille généralement entre 0 et 12mm. De la même manière que certains auront une préférence innée pour des matériaux durs ou bien mous, certaines personnes auront des facilitées à courir avec un drop faible, d'autres avec un drop élevé. Nous pourrons également le faire varier en fonction de la pratique et des blessures.

-Technologies de stabilité: Ce sont tous les éléments intégrés à la chaussure et les jeux de densité dont le but est de limiter la prono-supination (mouvement en interne et en externe du pied pour simplifier). Je ne les recommande pas, ils ne seront utiles que dans certains cas limités.

-Amorti: Selon les marques et les modèles, l'amorti va varier. Amorti uniquement à l'arrière, à l'avant et à l'arrière,..

   Contrairement à ce que l'on a tendance à penser plus d'amorti ne veux pas dire moins de blessure. Encore une fois cela dépendra de votre pratique et de vos préférences motrices.

-Souplesse de la semelle: Les chaussures n'auront pas toutes la même souplesse, longitudinale ou bien latérale. Il sera donc intéressant de prendre en compte ce point dans la sélection de ses chaussures.

-Poids de la chaussure: Plus la chaussure sera lourde, plus elle sollicitera vos muscles lors de la course, il vaut donc mieux la choisir la plus légère possible. A savoir que plus le stack sera important et plus il y aura de technologies plus la chaussure sera lourde.

   Pour trouver la chaussure idéale il faudra donc trouver le bon compromis entre tous ces éléments tout en restant au plus proche de ses préférences motrices. Et comme nous sommes tous différents et n'avons pas tous la même pratique il va sans dire que la chaussure qui conviendra à un(e) collègue, à un(e) ami(e), ne vous conviendra pas forcément. Ce choix sera à personnaliser pour chacun.

   J'espère avoir réussi à vous expliquer qu'il était important de bien choisir sa chaussure et qu'il n'y avait pas de bonne ou de mauvaise chaussure mais des chaussures plus ou moins adaptées à vous.

  S'il vous reste des interrogations sur ce sujet, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter.

70 Espace Santé

70 Rue Voltaire

93100 Montreuil

06 78 39 37 70

  • Facebook App Icon

Sur rendez-vous:

Lundi au vendredi

9h-20h